Conseils pour mieux gérer la séparation

 

Quand bébé est tout petit, votre odeur est le lien qui peut vous réunir quand vous êtes physiquement séparés. Un foulard ou un vêtement léger imprégné de votre parfum sera d’un réconfort inestimable. Plus tard, un doudou ou une tétine remplacera cet objet transitionnel.

 Dites toujours à votre enfant quand vous allez partir et quand vous allez revenir ; respectez votre parole, si vous avez un contre temps et que vous risquez d’être en retard, faites-le prévenir, même s’il est tout petit.

Ne partez jamais en traître, dîtes-lui au revoir et accepter ses protestations (pleurs, colères ou même, signe d’ignorance). Il a bien le droit de ne pas être d’accord. Ne traînez pas pour autant. Un dernier bisou, on vérifie que le doudou est là et hop… Partez.

 « Il pleure quand je pars… C’est sûr, il va passer une journée horrible (et moi aussi) » Bien sûr, ce n’est pas drôle pour vous de le quitter dans ces conditions, mais sachez que s’il pleure maintenant, c’est aussi pour évacuer un peu son chagrin. Du coup, le voilà plus disponible pour passer une bonne journée. N’oubliez pas que le téléphone existe et qu’un petit appel (utilisé avec modération !) vous rassurera de suite.

 Pour concrétiser votre absence, laissez moi une photo de la famille , Je la mettrais sur l'album de souvenirs. Les enfants pourront devant la ou les photos, trouver un réconfort en parlant de leur tristesse, s’y ressourcer. Les copains et copines auront aussi beaucoup de plaisir à pointer le papa et la maman de l’un ou de l’autre.

 Le soir, vous risquez de rencontrer trois scénarios différents

  • Le premier, le plus heureux et facile, bébé est ravi de vous retrouver. On ne peut meilleur réconfort pour une maman qui a culpabilisé toute la journée.
  • Le deuxième, plus déroutant, bébé fait la tête ou reste indifférent à votre arrivée ! Il vous en veut de l’avoir laissé. Ne vous inquiétez pas, laissez-le venir à vous tranquillement, à son rythme. Et rassurez-vous, il vous aime toujours !
  • Le troisième à l’inverse, vous déstabilise : Bébé éclate en sanglots dès que vous apparaissez. Il a choisi votre retour pour laisser fuser les tensions et les craintes de la journée. N’oubliez pas que quelques minutes auparavant, votre bébé jouait en gazouillant…

 Alors, nous parlerons de sa journée, son comportement. Comment s’est passée la sieste ? Qu’a-t-il mangé à midi ? A quoi a-t-il joué ?

Puis, parlez-en avec lui. Racontez-lui aussi ce que vous avez fait pendant votre absence.

 Quand vous rentrez à la maison, essayez d’être disponible. N’en faites pas trop non plus ! Ne prolongez pas le temps passé ensemble au détriment de son sommeil. Sa journée à sans doute été bien remplie

On vous propose cette conclusion :

Les bébés s’accommodent de bien des choses, y compris de se séparer de vous, à condition d’avoir deux certitudes, celle de vous retrouver, et celle que vous les aimer.

 

 



mam Saint Jean Lasseille, maison d'assistantes maternelles Saint Jean Lasseille, MAM 66, MAM 66300, MAM mon jardin d'éveil, nounou Saint Jean Lasseille, assistantes maternelles Saint Jean Lasseille, structure petite enfance, bébé, accueil collectif Saint Jean Lasseille.

 

 
×